Ce n’est pas ce qu’on montre dans les médias et sur les scènes de théâtre. L’hypnose est un état tout à fait normal et commun.
On connait généralement deux états de conscience : l’éveil et le sommeil.
Mais qu’en est-il de ces moments de rêverie où, devant un livre, les yeux parcourent chaque ligne, les doigts font tourner les pages alors que les pensées sont totalement ailleurs ? Ca peut être tellement rageant quelquefois de devoir relire la page complète du fait de ce moment d’absence…

Qu’en est-il de ce voyage en voiture où, tout en conduisant sur l’autoroute en toute sécurité, doublant les véhicules plus lents, les pensées divaguent soit jusqu’au moment où apparaît un danger, soit jusqu’à une sorte de « réveil » où, tout étonné, vous réalisez que vous venez de faire 10 kilomètres sans vous en rendre compte ?

C’est ce qu’on appelle des auto-hypnoses négatives!

Est-ce de l’éveil ? Est-ce du sommeil ? Pas exactement, c’est un état de conscience modifié, c’est un état qu’on peut qualifier d’état hypnotique.

 

Rôle de l’hypnothérapeute

Les bienfaits de l’auto-hypnose